Vietnam & Thaïlande, Asie

J’ai voyagé en bus, en bateau, en barque, en avion, en scooter, je me suis goinfrée pour le prix d’un Mac Do’/jour, j’ai partagé des sourires, intrigué à plusieurs endroits, été surprise plus d’une fois, risqué ma vie lors de quelques traversées, visité des dizaines de temples, pris des centaines de photos, compté des milliers de buddhas, pleuré de rire un paquet de fois, et je me suis émerveillée à chaque fois.

Quasi 12h de vol pour débuter un voyage de 3 semaines prévu depuis plusieurs mois.

Vietnam map

Hanoï est dépaysante, du bruit, des scooters surchargés de porcelaine, de poules et d’autres animaux en tout genre. Ici traverser la rue c’est risquer sa vie, mais on apprend vite.. la circulation n’a pas de sens propre, on klaxonne pour communiquer, on se gare sur les trottoirs. Trottoirs sur lesquels on découpe la viande et les fruits (sous 35°C), on boit de l’eau-de-vie et on y mange assis sur de petits tabourets taille enfant, quand on ne fait pas la fête au bord du lac.

24h sur la baie d’Halong.  Une merveille, une vraie. Seules au monde sur une jonque au milieu de pains de sucre, sous un ciel sans nuages et un soleil brûlant. Des singes sauvages qui sautent d’arbres en arbres, une eau émeraude et un homme qui rame avec ses pieds.

Hue, ville des chapeaux coniques. Un grand marché labyrinthe où l’on s’est perdues entre les chapeaux, la soie et les fruits. Une jolie cité impériale à la peinture écaillée et des tombeaux impressionnants sous une chaleur humide avoisinant les 39°C. Un café glacé vietnamien puis un autre puis encore un.

Haï Van Pass, c’est une route entre Hue et Hoi An, elle passe devant un lac de pêcheurs , entre les montagnes et par les ateliers de sculptures de marbre. 

Hoi An, patrimoine UNESCO. Un canal, des murs moutardes, des heures piétonnes, 50 parfums de glace et des milliers de lanternes. Ma-gni-fique. Ville coup de cœur. Puis un autre café.

Ho Chi Minh. Saïgon pour les intimes. L’ancien vietnam français, la ville de mamie.. partir sur les traces de sa vie d’avant-guerre. Des banh mì épicés et des scooters en meute dans des rues aux noms franco-vietnamiens.

 

 

 

 

 

Bangkok. Des tours futuristes, des temples millénaires avec des toits en tuiles de toutes les couleurs en forme d’écailles, des buddhas de toutes les tailles et dans toutes les positions, des tuk tuks insistants et des bus très aléatoires ! Nos premiers Sawadee Khaaaaa.

Yao Noi/Yao Yai. Des marées impressionnantes, des crabes qui courent hyper vite, des plages supers, rouler à gauche sur un scooter orange et pas de touristes. Une visite d’un archipel canon, semblable à s’y méprendre à une petite baie d’Halong.

Koh Tao. Petite île, connue pour la plongée et pas pour rien. 28°C à 18mètres de profondeur, des poissons multicolores et fluos, un nouveau monde (bleu turquoise) à découvrir. Devenir une sirène ? Des hôtels de princesse au paradis. Laissez moi là avec un Mango Shake frais. S’il vous plait. (Pitié?)

 

Bilan : Expérience unique et fascinante. Plus d’un milliers de photos prises et une grosse envie d’y retourner.