SAÏGON (HO CHI MINH), Vietnam

Pendant la colonisation française, elle fut d’abord la capitale de la Cochinchine, puis celle de l’Indochine française de 1887 à 1901, Saïgon officiellement renommé Ho-Chi-Minh en 1975 est la ville de mamie.
Nous y sommes restées un jour et demi, je pense que c’était suffisant pour avoir un bon aperçu de la ville (touristique j’entend hein).

JOUR 8

Piscine sur le rooftop du Sofitel juste pour nous !

Only us at the pool on the rooftop of the Sofitel

Notre chauffeur privé est venu nous chercher dans une voiture qui avait de l’âge ahah. Mais, il y avait la clim et ça c’est ce qu’il nous fallait. Comme on a pu le voir de nombreuses fois au Vietnam, son tableau de bord était recouvert d’une couche de moquette découpée, au milieu de laquelle se trouve un buddha assis.

C’est un monsieur très gentil, qui nous raconte, assis sur son couvre siège en billes de bois, que Saïgon c’est sa ville, qu’il est taxi depuis des dizaines d’années et qu’il n’a jamais eu d’accident. On arrive donc devant notre hôtel 5* dans notre toute vieille voiture ahah. Hôtel Sofitel 5* maaah oui, non on a eu un super prix c’est pour ça. Une fois installées comme des princesses, on commence à vadrouiller dans la ville, nous sommes allées faire un tour dans les fameuses halles, (qui ne valaient pas le déplacement) puis on s’est arrêtées au où nous avons bu des boissons à l’Aloe Vera très rafraîchissantes tout en profitant un peu de la wifi pour organiser tranquillement notre soirée.

 

JOUR 9 – DERNIER JOUR AU VIETNAM

Après un petit déjeuner de dingue, rassasiées pour la journée, c’est parti pour une balade à pieds dans la ville. On commence par la fameuse poste et la cathédrale juste en face, ce décor nous semble vraiment plus familier, et malgré les années on ressent encore l’occidentalisation qui a opéré ici plus qu’ailleurs dans le pays. Les rues sont plus grandes, quelques unes gardent encore un nom en français, les trottoirs diffèrent en tout point de ceux d’Hanoï,ils sont larges, propres et.. déserts ! Nous comprendrons plus tard en parlant à des locaux qu’à Saïgon, les trottoirs c’est pour pauvres ou les touristes, mieux vaut se balader en scooter,
même si celui ci est une épave à 2 roues. (!)

On a parcouru le quartier de Bên Thàn, le nez en l’air, photographier des rues et endroits statégiques, on a essayé de retrouver l’ancienne rue où avait grandit mamie. Mais sans le nom c’etait pas évident ;).

 

Nous sommes tombées sur un joli bâtiment jaune (maintenant que l’on en connait la raison, c’en devient presque chauvin) qui contrastait avec un nouvel édifice composé de 2 tours en verre et un toit incurvé. Dixit l’hôtel de ville d’Ho chi minh (ah oui quand même) et un centre commercial tout neuf.

Après une bonne grosse journée de marche, et toutes les précédentes encore dans nos jambes, on rentre dans notre hôtel de princesse pour récupérer nos valises et partir pour l’aéroport. Départ pour la Thailande. Ainsi s’achève notre périple vietnamien, qui fut plein de belles surprises, de jolies découvertes, haut en couleurs et en chaleur ! Notre bilan par ville par ici.

Par là on s’envole pour la Thaïlande <


SAÏGON

_Transfert Aeroport >Hotel via HTS : 15€
_Tran Quoc Pagoda : ø
_Chùa Một Cột (Pagode au pilier unique): ø
_Temple of Litterature : 30k VND l’entrée soit 2,5€ pour 2
_Porte D’Annam : 39€ pour 2
_Banh cuons : 4,75€ pour 2
_Lac Hoan Kiem : ø
_Hôtel Golden Moon : 34€ la nuit