BAIE D’HALONG

Ses 1 969 îles karstiques lui ont valu d’être inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994,  et élue comme étant l’une des sept nouvelles merveilles de la nature en 2011.
Nous avions peur d’être déçues par la météo et le trop grand nombre de touristes. Nous voulions quand même y aller. C’est le pays de nos origines et c’est quand même une « merveille du monde ». Faut le faire.
Nous avons décidé de partir de Cat Ba, pour éviter la masse de touristes. Ainsi on passe par la baie Lan Ha et la baie d’Halong. Résultat ? Une météo exceptionnelle pour la saison, et pas de touristes. Une chance énorme d’avoir pu la voir dans ces conditions idéales. C’est la chose la plus chère de notre voyage mais ça valait vraiment le coup. C’était MA-GNI-FIQUE. 

JOUR 2

Levées à 5h15 ! Départ à 6h15 de l’hôtel pour la baie d’Halong. Un van privé est venu nous chercher pour le premier transfert, la chauffeur nous as mis un CD Chanson française, Céline Dion, Roméo&Juliette, Joe Dassin.. ahah écouter ca en mangeant un petit déjeuner composé d’un sandwich pain de mie/oeuf au plat et des bananes plantains, bi-jou.

Arrivées au port à 8h, on a attendu le ferry de 9h, arrivé à Cat Ba à 10h. Là, on nous emmène boire en coup en attendant que le bateau soit prêt. Nous voilà dans notre jonque Nicole, accompagnées du cuisinier, du guide et du capitaine, ils sont souriants et très discrets. On part sur la baie sous un ciel bleu immaculé et un soleil brûlant exceptionnel pour la saison. TROP BIEN. On ouvre les yeux très grands, et on prends des photos par milliers entre 2 pose de crème solaire ;). À 12h30, on nous apporte à manger, des nems croustillants, des légumes genre courgette (concombre amer?), du poulet avec des légumes wok, des palourdes à la citronnelle, de la salade marinée choux carotte cacahuètes et..du riz ! En dessert, pastèque !

Habitants de la baie d'Halong

Inhabitants of Halong Bay

Puis pendant que l’équipage sieste, nous on profite du soleil et du calme. Autour de nous, personne. Pas un bateau.

_

L’impression d’être seuls
et isolés du monde
dans un paradis parallèle.
_

Reflets karstiques en kayak

Halong Bay_Karstic reflections

 

Reparties entre les pains de sucres posés là depuis des siècles, pour rejoindre notre point d’arrêt pour la balade en kayak. On passe par des grottes, parfois il faut se baisser pour passer en dessous, on y découvre des lagons cachés. L’eau est magnifique. Elle change de couleur en fonction du soleil, elle passe d’un émeraude profond à un turquoise fluo, pour devenir bleu indigo au crépuscule.  Avant d’aller se coucher, on a vu des signes noirs sauter d’arbres en arbres à une hauteur vertigineuse.

 

Crépuscule sur la baie d'Halong

Twilight on the bay

JOUR 3

Voir le coucher du soleil à cet endroit, c’est incroyable. S’y réveiller c’est dingue. Une lumière éblouissante, un calme olympien, et des crêpes nous attendent sur le pont. Je ne m’en lasserai jamais.
Direction le petit village de pêcheurs, flottant en pleine baie.

Ils élèvent des suchos (des bébés requins), des cabillauds, des poissons rayés, et des mérous dont un méga mérou très très gros. Ils grandissent dans des enclos-filets de 4m de profondeur, on passe entre les enclos, via des passerelles en bois (genre de rails en bois cloués à la main) qui eux-mêmes sont fixés sur des bidons pour flotter, faut bien regarder où tu mets les pieds ! On y a vu, en liberté, narguant les autres des hippocampes plats. Il y  avait 3 chiens, des bergers allemands, ils sont là pour chasser les faucons voleurs de poissons. Il y a 2 types de cabanes, les bleues sont des pêcheurs privés, en famille les jaunes sont au gouvernement, y séjournent les hommes pour leur service militaire, la « navy » vietnamienne, effectué après l’université. On a pu voir des pêcheurs à chapeaux presque coniques.

Pêcheur_Village sur la baie d'Halong

Fisherman in Halong Bay

Retour sur la jonque où nous nous dirigeons vers un endroit tranquille (à côté de la Monkey Island) pour manger (on eu du temps en plus car pas de croisière après nous = chaaaaaance), des palourdes, du porc mariné, du riz, des légumes, des nems e des oranges. TOP
On en profite pour faire un maximum de photos. On a vu de nombreux singes descendre sur la plage. Puis c’est parti pour retourner à CatBa pour pouvoir attraper notre speedboat à 14h direction Hanoï.

Rameur sur la baie

Rowing on the bay

Merveille du monde validée.
On comprend vraiment pourquoi.

(surtout dans ces conditions idéales : météo parfaite et sans touristes)